CHARTE DE LA RESC

1. La RESC n’est pas une méthode thérapeutique, elle est un contact/écoute ayant pour but de comprendre les turbulences provoquées par la maladie ou la douleur afin d’accompagner le patient vers l’apaisement.
2. Elle donne par conséquent au soignant un autre rôle que celui de technicien exécutant, ce qu’on appelle aujourd’hui le « rôle propre ».
3. A ce titre, l’initiative individuelle vis-à-vis du patient est possible sans remettre en question ni le traitement en cours, ni l’organisation du travail.
4. Ceci implique évidemment une attitude de respect :
-respect de la volonté du patient
-respect de l’approche corporelle par le toucher
-respect du secret de l’intimité exprimée
5. Elle exige enfin une rigueur de traçabilité des effets obtenus lors d’une séance ou à l’issue d’une série de séances afin de pouvoir en faire l’analyse, mais aussi de transmettre l’expérience aux autres praticiens et documenter les études nécessaires à l’évaluation et la validation de la méthode.

© All rights reserved - Mentions légales - Maintenu par : Marc-AntoineRichard.com