Programme Resc Niveau 3

Objectifs généraux

  • Compléter les formations des premier et second niveaux afin de réaliser un protocole de soin personnalisé, adapté aussi bien au terrain qu’à la pathologie.
  • Apprécier l’état énergétique du patient selon les lois des cinq mouvements Wu Xing pour déterminer ses faiblesses constitutionnelles et préciser son déséquilibre actuel.
  • Compléter la compréhension des résonances observées entre les différents étages corporels, résonances qui induisent l’apparition de symptômes mais qui peuvent également interférer lors d’une séance de soin.
  • Intégrer dans le protocole de soin ces deux dernières données ainsi que celles spécifiques des grandes pathologies (cancer, infection…), celles qui relèvent de l’état physiologique (âge, grossesse…), celles communes à l’atteinte de grands appareils (neurologie, gastrologie...).
  • Prendre confiance dans son toucher et dans son abord du patient.
  • Insister une dernière fois sur l’importance de l’établissement d’une fiche de soin permettant la traçabilité entre les différents intervenants et permettant les études scientifiques d’évaluation de l’efficacité des interventions.

La formation est réalisée sur six jours, et se conclue par un test d’appréciation des connaissances acquises comportant une question théorique (question de cours) et la résolution de cas pratiques ; secondairement pour l’obtention du diplôme il est demandé d’écrire un mémoire sur un ou plusieurs cas vécus ayant bénéficié d’un traitement par la RESC.

Objectifs spécifiques

A la fin de cette formation les stagiaires seront à même de :

  • Conscientiser l’abord par le toucher dans ses deux dimensions : ce qu’il représente pour le patient, ce qu’il implique chez le soignant.
  • Acquérir la notion de fluidité générale et de réfléchir aux moyens de la retrouver chez un patient chez qui elle a été altérée.
  • Diagnostiquer des altérations de la fluidité locale par la recherche des zones de tension aux différents étages du corps, et de leur résonance.
  • Apprécier la fluidité entre ses deux mains, la main active (en position Yin) et la main d’écoute (en position Yang) ; l’importance de l’écoute dans toute ses dimensions sera alors de nouveau explicitée.
  • Evaluer cette fluidité au niveau de chaque point par les sensations perçues et de les classifier selon l’échelle des sept ressentis enseignée depuis le premier niveau.
  • Intégrer la tri-répartition avec la vision orientale du Triple Réchauffeur et celle de l’enseignement de la RESC des zones de résonance aux différents étages.
  • Dépister les zones de tension du patient par l’inspection ainsi que par la palpation, en particulier abdominale.
  • Reconnaître et de corriger blocages et vrilles.
  • Intégrer la dynamique interne des cinq mouvements Wu Xing décrite par la médecine chinoise traditionnelle et adaptée au travail de la RESC.
  • Comprendre la notion d’axes énergétiques : l’axe Shao Yin Eau-Feu, ancestralité-instant et l’axe Eau-Terre de la gestion des tissus et liquides.
  • Intégrer la parole comme intersection de ces deux espaces, les mouvements Bois et Métal comme leurs modalités d’expression.
  • Elargir la compréhension des déséquilibres énergétiques observés à la notion d’espaces concernés, ainsi que leur modulation en fonction des différentes implications de mouvements.
  • Personnaliser le protocole après avoir diagnostiqué le désordre de ces espaces.
  • Adapter le protocole à chacune des pathologies principales des grands appareils (cardiologie, pneumologie, neurologie, dermatologie, gynéco obstétrique…) ou des grandes affections (cancérologie), d’après la compréhension du diagnostic énergétique des espaces incriminés.
  • Réaliser une appréciation de l’état énergétique de leur patient à travers le recueil des antécédents personnels et familiaux principaux ; l’établissement du profil énergétique du terrain doit être complété des données actuelles de la symptomatologie afin de permettre la compréhension du déséquilibre en cours.
  • Connaître les grandes particularités de la pratique de la RESC chez l’enfant dans ses trois « âges », du nourrisson à l’adolescent.
  • Intégrer les différents cas cliniques proposés tout au cours de l’enseignement, soit chez des sujets volontaires, soit à partir de cas vécus tels que rapportés dans les mémoires ou encore des cas décrits dans la littérature.
  • Explorer la richesse de l’écoute du patient, dans son expression verbale mais également non verbale, corporelle.
  • Repérer l’état interne des patients, à l’écoute de leurs émotions – verbalisées ou non - et d’être prêts à les apaiser si elles s’avèrent trop intenses.
  • Respecter ses propres ressentis, d’avoir intégré sa liberté de réaliser un soin (celui-ci n’étant pas « prescriptible »), de prévenir l’apparition et de gérer d’éventuels ressentis pénibles induits par le soin.
  • Avoir renforcé son respect du patient, par l’éthique déjà acquise comme soignant (respect de l’intimité, respect du secret médical…), mais également par l’acceptation de la réactivité propre de chaque patient (le soignant n’ayant pas à « vouloir » que le patient réagisse comme lui le souhaite).
  • Etre convaincu du caractère impérieux de la réalisation d’une fiche de soins assurant le suivi du patient et permettant le recueil de données dans un but d’étude scientifique.

Programme détaillé

1er jour

Objectifs :

  • Témoigner des difficultés rencontrées sur le terrain dans la pratique de la RESC.
  • Préciser l’objectif général du cursus RESC 3 : Etablir un bilan énergétique des difficultés du patient.
    Notion d’espace incriminé.
    Etablissement d’un protocole personnalisé adapté à la pathologie et à l’atteinte de l’espace incriminé.
  • Préciser les modalités de l’obtention du niveau RESC 3.
    Contrôle écrit de fin de session - Mémoire à rendre - Mise en situation pratique.
  • Faire le point des connaissances essentielles acquises dans les niveaux précédents de la RESC.
    Le toucher - L’écoute - La notion de fluidité - Gérer les ressentis - Le respect
  • Récapituler les connaissances sur la notion d’axes énergétiques.
    Rappel de l’axe Shao Yin Eau-Feu, Rein-Coeur
    La portée de l’axe Eau-Terre, Rein-Rate
  • Expérimenter le retentissement de la conscience de soi du Métal et de l’expression de soi du Bois
    Parole et expression de soi à l’intersection de ces deux axes
    Retentissement sur la conscience de soi du Métal et sur l’expression de soi du Bois.
    Diagnostic des déséquilibres éventuels.
  • Réviser la notion d’espace énergétique.
  • Analyse des pratiques (cas clinique).
    Etablir une évaluation énergétique et une réponse adaptée.
  • Appliquer le protocole élaboré sur le cas clinique précédent.
    Evaluer les effets et les ressentis.
  • Evaluation
    Mise en situation pour l’application des points expérimentés, devant l’intervenant.

 

2ème jour

Objectifs :

  • Se remémorer les points essentiels à la pratique de la RESC.
    Les points remarquables.
  • Traduire les pathologies par des symptômes généraux.
    Grands principes de traitement - Asthénie - Les céphalées - La toux - Les vertiges et les acouphènes
  • Localiser des points particuliers.
  • Déterminer les critères énergétiques utilisés dans la RESC dans le cadre des problèmes digestifs.
  • Localiser les points régulateurs du système digestif et décrire la façon de les travailler
  • Evaluation.
    Préparer l’intersession avec les fiches d’évaluation patient.
    Fiche d’évaluation patient : modalités de mise en oeuvre durant l’intersession.
  • Etudier des cas cliniques.
    Etude de cas clinique à travers des interrogatoires.
  • Evaluer la 2ème journée.

INTERSESSION

3ème jour

Objectifs :

  • Analyse des pratiques (étude de cas).
  • Déterminer les critères énergétiques utilisés dans la RESC dans le cadre de la gynécologie.
    L’espace Eau – Terre - Fonctions physiologiques de l’Utérus, Entraille Curieuse et enveloppe énergétique
    Développement sexuel et grossesse.
    Dysménorrhée de l’adolescente ; anorexie-aménorrhée.
    Colites et migraines cataméniales.
    Endométriose.
    Pathologie externe : vulvite, prurit, sécheresse, mycose, herpès.
    Troubles de la libido.
    La grossesse
    L’accouchement - Complications du post-partum - Particularité du protocole chez une parturiente.
  • Déterminer les critères énergétiques utilisés dans la RESC dans le cadre de la pédiatrie.
    Le nourrisson - De la marche à l’adolescence.
  • Analyser les protocoles utilisés.
  • Evaluation.
    Mise en situation pour l’application des points expérimentés, devant l’intervenant.

 

4ème jour

Objectifs :

  • Déterminer les critères utiles dans le cadre du syndrome douloureux
    Syndrome douloureux - Sensation nociceptive modulée par son vécu, lié aux données culturelles
    La douleur en MCT comme blocage énergétique.
    Expression corporelle non verbale - palpation - l’écho énergétique de la source
    Particularité du terrain
    Zones de blocage, outils de libération
    Rappel des grandes localisations résonantes
    Grands principes d’action contre le ressenti douloureux
  • Expérimenter les différentes techniques du travail RESC sur le syndrome douloureux.
  • Déterminer les critères utiles dans le cadre de la dépression.
  • Expérimenter les différentes techniques du travail RESC sur la dépression.
    Localisation des points pour corriger les Vides énergétiques
    Localisation des points anti inflammatoires
    Travail des points de l’affectif résonnant sur l’espace du coeur.
  • Evaluation.
  • Préparer l’intersession avec les fiches d’évaluation patient (approche du ressenti douloureux).

INTERSESSION

5ème jour

Objectifs :

  • Analyse des pratiques (étude de cas).
  • Déterminer les repères énergétiques utilisés dans la RESC dans le cadre de la dermatologie.
    La peau interface et lieu de dialogue
    Terre et conscience corporelle, Métal et l’image de soi.
    Les espaces associés à l’atteinte du Métal dans les pathologies de la peau.
    Etudes énergétiques de l’eczéma, de l’urticaire, du zona, de l’herpès, du psoriasis, de l’acné.
    Spécificité de l’enfant.
    Principes thérapeutiques
  • Expérimenter les différentes techniques du travail RESC dans le cadre de la dermatologie.
  • Déterminer les repères énergétiques utilisés dans la RESC dans le cadre de la cancérologie.
    Aspect énergétique des tumeurs et étiologies des cancers
    Principes généraux du traitement en cas de chimiothérapie
    Même principes lors des radiothérapies
    Traitement des complications
    Cancer du sein : action locale et locorégionale ; cicatrice et gros bras
  • Expérimenter les différentes techniques du travail RESC dans le cadre de la cancérologie.
  • Evaluation
    Mise en situation pour l’application des points expérimentés, devant l’intervenant.

 

6ème jour

Objectifs :

  • Déterminer les repères énergétiques utilisés dans la RESC dans le cadre de la cardiologie.
    Feu et Shen - L’axe Shao Yin - Le retentissement sur le Bois, la Terre et le Métal.
    Limite de la RESC en cardiologie dans les pathologies sévères (infarctus, insuffisance cardiaque) en dehors du soutien du terrain.
    Analyse énergétique du diabète, du tabagisme, de l’hypertension artérielle ; les varices ; le syndrome de la traversée thoracique ; les palpitations.
  • Préciser les points à approfondir depuis le début de la formation à partir des questions stagiaires.
  • Evaluation.
    Evaluer ses connaissances dans le cadre du cursus RESC 3.
    Examen : questionnaire à remplir sur l’enseignement des six jours.
    Mise en situation pratique à partir de cas.
  • Evaluer la formation.
    Fiche évaluation sur l’enseignement et les conditions d’enseignement.
  • Finaliser le mémoire.
  • Finaliser le suivi des actions d’amélioration des pratiques mensuelle ou semestrielle