Qu'est-ce que la Resc ?

Définition

La Résonance Energétique par Stimulation Cutanée ou RESC est une écoute cutanée subtile, entre deux points mis en résonance, des messages de nature vibratoire et ondulatoire perçus dans l’espace liquidien et tissulaire du corps (parallèles théoriques avec les lois océanographiques) afin d’en évaluer la fluidité et de la rétablir si nécessaire. Elle emprunte pour cela la cartographie des trajets et des points décrits dans la médecine chinoise ainsi que certaines de ses observations physiologiques. Elle accompagne ainsi le patient vers un ressenti d’apaisement, quelle que soit la pathologie et sans se substituer au traitement médical.

Enseignée et pratiquée depuis de très nombreuses années dans les établissements de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille, les Hospices Civils de Lyon dont l’hôpital Renée Sabran, les hôpitaux d’Avignon et d’Hyères, ainsi que dans plusieurs Instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) de la région PACA, elle s’applique aussi bien aux nourrissons qu’aux adultes de tous âges. Les protocoles enseignés et leur adaptation à chaque cas individuel permettent une aide dans le traitement du ressenti douloureux associant une action antalgique et anxiolytique.

definition resc
Patrick Fouchier

Concepteur : Patrick Fouchier

Kinésithérapeute, diplômé du Centre d'Enseignement et de Diffusion de l'Acupuncture Traditionnelle (CEDAT) du Docteur Nguyen Van Nghi, Marseille, Patrick Fouchier a développé ces trente dernières années une approche originale non invasive basée sur une écoute digitale au niveau des points des méridiens énergétiques et l'action à distance par stimulation superficielle douce, le contact-écoute, qui induit l'émission d'ondes de résonance.

Applications de la Resc

La RESC est actuellememt utilisée dans de nombreuses applications, dépendantes des services et des pratiques des soignants.

D’abord introduite à la Timone en oncologie pédiatrique grâce à l’impulsion du Pr Jean Louis BERNARD, elle visait à complémenter les antalgiques lorsque ceux-ci ne permettaient pas un contrôle satisfaisant des symptômes malgré une posologie maximale. Elle s’est avérée dans certains cas comme un moyen de réduire les doses des médications, voire comme une alternative à leur emploi.

La RESC peut être utilisée dans l’ensemble des ressentis douloureux qu’ils soient aiguës (traumatiques, post-opératoires) ou chroniques (pathologies cancéreuses mais aussi rhumatismales, neurologiques…). Son action sur les phénomènes émotionnels, quelle qu’en soit l’origine, permet l’amélioration de manifestations anxieuses ou dépressives, ce qui a justifié sa prescription dans la prise en charge de soins palliatifs. Plus largement, la RESC entre dans les projets de relation d’aide auprès des patients, quelles que soient leurs pathologies.

La RESC répond aux attributions définies dans le Code de la Santé des différentes professions médicales et paramédicales

Charte de la Resc

1. La RESC n’est pas une méthode thérapeutique, elle est un contact/écoute ayant pour but de comprendre les turbulences provoquées par la maladie ou la douleur afin d’accompagner le patient vers l’apaisement.

2. Elle donne par conséquent au soignant un autre rôle que celui de technicien exécutant, ce qu’on appelle aujourd’hui le « rôle propre ».

3. A ce titre, l’initiative individuelle vis-à-vis du patient est possible sans remettre en question ni le traitement en cours, ni l’organisation du travail.

4. Ceci implique évidemment une attitude de respect :

-respect de la volonté du patient
-respect de l’approche corporelle par le toucher
-respect du secret de l’intimité exprimée

5. Elle exige enfin une rigueur de traçabilité des effets obtenus lors d’une séance ou à l’issue d’une série de séances afin de pouvoir en faire l’analyse, mais aussi de transmettre l’expérience aux autres praticiens et documenter les études nécessaires à l’évaluation et la validation de la méthode.

charte resc